Henné: ma recette!

Publié le par Nimedhel

Poudre de henné: la marque que j'utilise pour le moment et ce à quoi ça ressemble!Poudre de henné: la marque que j'utilise pour le moment et ce à quoi ça ressemble!

Poudre de henné: la marque que j'utilise pour le moment et ce à quoi ça ressemble!

Hello, hello!

Eh bien, ça fait méga longtemps (encore) que je n'ai plus écrit d'articles sur mon petit blog. Pas bien, je sais, je sais! Mais je vais tenter de faire des efforts!

Doooonc, venons-en au coeur de l'article: le henné! Ca va faire un an maintenant que j'ai commencé à utiliser le henné dans mes cheveux de manière régulière (j'en avais déjà mis de manière périodique quand j'étais ado) et j'ai beaucoup expérimenté sur les ingrédients que j'y ajoute pour obtenir quelque chose qui convienne à mes cheveux fins, secs et un peu abîmés.

C'est seulement maintenant que j'ai trouvé les ingrédients qui font du bien sans altérer la couleur, et ceux qu'il faut éviter si on veut vraiment que la couleur tienne. je vais donc vous mettre ma petite recette et les petits trucs et astuces!

 

Le henné, qu'est-ce que c'est?

Le henné naturel vient des feuilles d'une plante, lawsonia inermis, qui sont réduites en poudre de couleur vert épinard. Plus le vert est vibrant, plus le henné est frais, et donc a un fort pouvoir tinctoriel. Il suffit de le mélanger à de l'eau chaude (pas brûlante!) pour obtenir une sorte de boue qu'on applique sur les cheveux et ou en tatouage sur le corps. Plus on le laisse poser longtemps et plus la couleur est vibrante.

La couleur obtenue dépend du temps de pose, mais aussi de la couleur et de la nature des cheveux. Pour ma part, ayant les cheveux bruns très foncés, j'obtiens de jolis reflets rouges, tout simplement, au bout de quelques heures de pose. Mais, au fil des utilisations, on obtient une couleur de plus en plus vibrante, donc, si vous voulez obtenir la même couleur au fil des utilisations, je vous conseille d'ajouter d'autres plantes tinctorielles, comme le brou de noix, l'indigo, etc.

Bien sûr, si vous avez les cheveux clairs et que vous voulez juste obtenir une légère couleur cuivrée, laissez le henné poser moins longtemps!

 

Les choses à éviter

Tout d'abord, faites attention au henné que vous achetez. SI vous voyez un autre ingrédient que le lawsonia inermis, comme par exemple le sodium picramate, je vous déconseille vivement de l'acheter! Il s'agit d'un sel métallique qui a pour effet d'aider le pigment à tenir sur le cheveu, mais a aussi des effets secondaires très néfastes. Si vous avez fait des colorations chimiques, ou des décolorations, la couleur peut tourner au vert et, outre cela, les sels métalliques sont très irritants pour le cuir chevelu. Je vous dis ça d'expérience, ayant malencontreusement acheté un henné contenant cet ingrédient. Mon cuir chevelu m'a démangé pendant au moins 3 semaines. Ce fut une expérience désagréable!

Ensuite, je vois beaucoup de blogs et de vidéos qui montrent la personne mettant du jus de citron ou du vinaigre dans leur henné pour libérer les particules de couleur, mais, si, comme moi, vous avez les cheveux secs, ce n'est pas une très bonne idée, l'acidité de ces deux produits étant assez puissante pour bien vous dessécher le cheveu, même avec des huiles pour contrecarrer cet effet. Je vous conseille plutôt de vous tourner vers une infusion de camomille, par exemple, qui a le même effet de libération du pigment, mais sans l'effet décapant.

De plus: évitez de mettre du lait de coco dans votre henné! Je l'ai appris assez récemment, mais le lait de coco dégorge les couleurs, donc, si vous avez fait une coloration qui vous déplaît et que vous voulez vous en débarrasser, faites des masques de lait de coco pendant 2 semaines, tous les 2-3 jours. Et en bonus, vous aurez des cheveux tout doux, hydratés et qui pousseront un peu plus vite.

Et enfin, quand vous faites du henné, je vous déconseille vraiment de refaire une coloration chimique après, parce que la couleur ne va pas prendre, le henné ayant une action gainante sur le cheveu. AH oui, et si vous voulez faire l'inverse, c'est-à-dire passer au henné après avoir faire une coloration chimique, attendez 6 mois pour le faire. C'est ce qui est souvent conseillé (pourquoi, je ne sais pas, mais je suppose que c'est une bonne chose à respecter, histoire de ne pas avoir de mauvaises expérience).

 

Les ingrédients que j'utilise

Voilà, le moment est venu! Voici la liste des ingrédients que je mets dans mon henné:

  • 75g de poudre de henné: la quantité dépend de la longueur et l'épaisseur de vos cheveux. La quantité que j'utilise convient très bien à ma petite touffe de cheveux assez fins.
  • de l'eau chaude: alors ça, niveau quantité, je n'ai jamais fait attention, mais j'en mets jusqu'à ce que j'obtienne une pâte boueuse très épaisse pour pouvoir ajouter mon infusion.
  • un oeuf: pour l'hydratation. Vous pouvez ne mettre que le jaune d'oeuf pour son pouvoir super-hydratant et nourrissant (et qui contient de la vitamine D!), mais je mets aussi le blanc, qui contient des protéines. Evidemment, ce n'est pas obligatoire
  • des huiles: pour hydrater les cheveux. Pour les effets que je cherche (hydratation, soin, renforcement), j'ajoute de l'huile de ricin, un peu d'huile de jojoba et quelques gouttes d'huile de carotte. Le tout équivaut environ à 1 cuillère à café. Vous pouvez aussi utiliser de l'huile d'olive à la place, mais, personnellement, je n'aime pas trop.
  • quelques gouttes d'huile essentielle de pamplemoussier (ou d'orange douce): astringente, antiseptique et lutte contre la chute de cheveux, ce fléau! 
  • une cuillère à café de miel: le miel est super bon pour nourrir les cheveux secs, Je n'ai que ça à dire!
  • une demi-tasse d'infusion. Alors, là, ça dépend vraiment de ce que je veux: de l'infusion de camomille pour ses propriétés légèrement éclaircissantes et son acidité légère qui, selon beaucoup de personnes, libère les pigments du henné, ou bien une infusion d'hibiscus/rooibos ou du jus de betterave pour accentuer encore le rouge dans la couleur.

En général, je mélange les ingrédients dans cet ordre-là avec une cuillère en plastique, je laisse un peu reposer (apparemment, il faut laisser reposer pendant 1h), puis je mets sur ma tignasse démêlée et un peu humidifiée grâce à un spray d'eau.

  • Ceci est clairement optionnel, mais j'ai vu beaucoup de personnes qui ajoutent des épices telles que la cannelle, le paprika ou le curcuma pour obtenir des reflets à court terme. Je n'ai pas encore essayé ceci, mais si je le fais, je vais certainement me tourner vers la cannelle.

D'ailleurs, pour l'application, je vous conseille de:

  • avoir des gants, histoire de ne pas vous teindre les mains!
  • mettre de l'huile ou de la crème tout autour de votre crâne, histoire de ne pas vous teindre le front ou les oreilles! Vous ne voudriez pas vous retrouver avec des taches orange à des endroits étranges (surtout que le henné reste quand même pendant quelques jours).
  • poser le henné dans un endroit facile à nettoyer après (je pense que vous connaissez la suite).
  • mettre un vieux t-shirt que vous n'avez pas peur de teindre, parce que le henné, c'est un peu la guerre pour le poser!
  • pendant l'application, faites bien attention à couvrir tout le cheveu, de la racine à la pointe. SI vous n'êtes pas sûr(e)s de la manière avec laquelle procéder, rendez-vous sur Youtube, où vous trouverez plein de vidéos qui montrent des gens qui se posent du henné sur les cheveux! J'ai l'habitude de mettre plein de trucs étranges sur mes cheveux, donc, avec la technique, j'en arrive à n'avoir que quelques splotchs dans ma baignoire. Si vous êtes curieuses, la voici: avec mes cheveux légèrement humides, je bascule la tête vers l'avant au-dessus de ma baignoire, puis je prends le henné dans mes mains gantées, j'en applique tout autour de ma tête, puis je m'attaque aux racines et aux longueurs, en m'amusant à bien masser le cuir chevelu et je termine par les pointes. Ensuite, j'applique le reste du produit sur mon crâne en remassant bien. Ca me prend 5min. La classe, hein?

Après tout ça, j'enroule mes cheveux en chignon que j'attache avec une pince, puis je pose un film plastique pour protéger le tout, avec une serviette au-dessus de tout ça pour garder le henné au chaud et lui permettre de bien se développer. Je laisse ensuite poser tout ça pendant minimum 5h (cf. ma couleur de cheveux), pendant lesquels je nettoie les taches de henné que j'ai faites un peu partout!

 

Le rinçage

C'est une étape un peu agaçante qui demande de la patience, mdr! Je vais vous dire comment je fais pour rincer le henné sans boucher mes canalisations et en me débarrassant de presque toutes les particules sans souci:

  • je remplis un seau d'eau tiède, puis je trempe ma tête dedans, histoire de me débarrasser du gros du henné, puis je le vide dans mes toilettes, comme ça, je suis sûre de ne pas boucher mes canalisations!
  • ensuite, je rince mes cheveux à l'eau claire, puis j'applique soit un shampooing très doux, soit de l'après-shampooing (ce qui est mieux pour ne pas agresser le cheveu et quand même garder le henné), que je rince immédiatement.
  • Quand l'eau est claire, je verse sur ma tête un vinaigre de rinçage que je fais moi-même, et puis je les enroule dans un essui pendant 30min avant de les laisser sécher à l'air libre.

 

Le vinaigre de rinçage

C'est Hellyhey qui m'a donné l'idée de faire ça. Ma recette est un peu différente de la sienne. Pour une bouteille de 2L, je mets:

  • deux cuillères à soupe de vinaigre de cidre (attention, ça pue du pète!)
  • une infusion de plantes: ça change selon ce que je veux. Pour mon dernier henné, j'ai mis une tasse d'infusion de thym et une tasse de verveine, mais je vais commencer à mettre aussi une infusion d'hibiscus.
  • de l'eau!
  • Parfois, je mets aussi une mini cuillère de miel, mais pas souvent.

Attention à ne pas se re-rincer les cheveux après ça! Sinon, ça n'aura pas servi à grand-chose.

 

Après le rinçage

Ah oui, ne pas oublier les soins post-henné! Tout d'abord, il faut savoir que la couleur que vous obtenez avec le henné ne donnera vraiment de résultats qu'après 2 jours, donc pas de shampooing pendant 48h après la pose du henné!

Personnellement, après un shampooing, quel qu'il soit, ou du henné, il faut que je mette de l'huile dans mes cheveux, histoire de les hydrater et les nourrir. Je fais un mélange d'huiles naturelles qui sont parfaites pour mon type de cheveu et je l'applique sur les longueurs, en insistant sur les pointes.

 

Et après? Qu'obtient-on? Après le henné, eh bien, on a une chevelure douce, brillante et volumineuse! C'est magique! Et en plus, le cuir chevelu est assaini, ce qui fait qu'il graisse moins vite.

A quelle fréquence appliquer un henné? Ca dépend de ce que vous voulez. Certaines en font toutes les deux semaines, d'autres tous les 4 à 6 mois.

 

Voili voilou! J'espère que cet article aura été utile et, surtout, n'hésitez pas à me poser vos questions si vous en avez!