Nightwish: un bref historique (ou pas) - Partie 1/2

Publié le par Nimedhel

Aujourd'hui, parlons un peu de musique. Mes amis le savent, j'ai des goûts musicaux assez divers, et l'un de mes styles favoris est le metal symphonique, que j'ai découvert vers 2004 avec l'album Once de Nightwish (le clip de Nemo passait assez souvent sur les chaînes musicales allemandes). Sachant que j'avais commencé à me tourner vers le metal vers 2003, avec la sorti de l'album Fallen d'Evanescence (bon, certains diront que c'est plus du rock, mais beaucoup s'accordent à dire que c'est du metal gothique) auquel j'ai beaucoup accroché, d'autant qu'en tant que bonne ado à la recherche de son identité et qui sentait que pas grand monde ne la comprenait, les paroles me parlaient beaucoup (lol).

Pour en revenir à Nightwish, je voulais parler du groupe et de mon avis sur leur dernier album, mais, je me suis rendu compte que j'avais beaucoup trop à dire, alors je vais diviser l'article en deux parties, l'une où je parle un peu de l'histoire du groupe (mais vraiment en survolant), pour ensuite m'intéresser à ce qu'ils ont fait depuis l'ajout de leurs deux nouveaux membres. C'est parti!

Pour ceux qui ne connaissent pas, donc, il s'agit d'un groupe qui nous vient de Finlande et a été créé en 1996 par Tuomas Holopainen, le claviériste, compositeur et parolier du groupe, un dieu, quoi. Le style du groupe est très "atmosphérique" et symphonique, surtout à leurs débuts. Rien d'étonnant, avec le chant lyrique de Tarja, qui est assez sombre et puissante. Bref, ils enregistrent leur premier album en 1997, puis le second, Oceanborn, en 1998 et qui les propulsent vers la renommée mondiale. De là, le groupe devient de plus en plus connu jusqu'à Once, sorti en 2004 et qui sera le dernier album sur lequel chantera Tarja, virée du groupe après leur dernier concert via une lettre ouverte (pas gentil, les gars!).

Après cet événement quelque peu traumatique pour la fanbase, le groupe se met à la recherche d'une nouvelle chanteuse, et c'est finalement Anette Olzon qui sera choisie pour remplacer Tarja. Avec elle, ils enregistrent l'album Dark Passion Play qui sort en 2007 et... la nouvelle chanteuse ne fait clairement pas l'unanimité. Beaucoup la trouvent trop "pop", et sa rendition des chansons des albums précédents (j'avoue que je fais partie des gens qui n'étaient pas trop emballés par sa voix, c'est vrai, d'autant qu'elle tuait certains vieux classiques du groupe, genre Ghost Love Score). Puis, fin 2011, le groupe sort son deuxième album avec Anette, Imaginaerum, qui est suivi par le film éponyme dont le scénario et l'idée est venue de... Tuomas! Et, franchement, l'album et le film sont vachement pas mal du tout, je vous les conseille vivement.

S'en suit une tournée mondiale qui durera presque deux ans et, milieu 2012, pendant la tournée américaine, Anette doit être conduite d'urgence à l'hôpital. Le groupe a un concert ce soir-là et, ne sachant que faire, les membres demandent au public s'ils veulent que le concert se passe avec les chanteuses invitées de Kamelot (qui étaient en première partie du concert), sachant que celles-ci ne connaissaient pas toutes les chansons, ou annuler carrément le concert. Evidemment, en bons fans, le public demande à ce que le concert soit maintenu, et Elize Ryd et Alissa White-Gluz prennent donc la scène. Anette ne peut toujours pas continuer la tournée et le groupe cherche une chanteuse pour la remplacer la durée de l'hospitalisation de leur chanteuse (enfin, c'est ce qui a été dit dans la presse), mais Anette n'est pas contente et quitte le groupe (ou, selon d'autres sources et Anette elle-même quelques mois plus tard, elle aurait été virée, contrairement à leur annonce officielle à elle et le groupe) et Floor Jansen est appelée à la remplacer d'urgence. Selon le documentaire du dvd Showtime, Storytime, Floor a dû apprendre les paroles des chansons en deux jours! Quelle tarée.

Donc, Floor Jansen, chanteuse déjà connue de la scène du metal symphonique de par son ancien groupe After Forever, ses innombrables collaborations avec d'autres pointures du genre (Ayreon, ses apparitions avec Epica ou MaYan) et son projet ReVamp, débuté en 2010. C'était sa première apparition sur scène depuis qu'elle a souffert d'un burn-out un an plus tôt. Contrairement à Anette, l'accueil du public a été super chaleureux pour cette "nouvelle" voix, Floor étant déjà connue du milieu, comme je l'ai déjà dit, mais surtout de par sa versatilité et le fait qu'elle interprète aussi bien les anciennes que les nouvelles chansons. Parce que Mme Jansen a en effet un style de chant très divers: lyrique, contemporain, rock, et même du grunt (whaaat?!), ce qui lui confère un grand attrait. D'ailleurs, son interprétation du géant qu'est Ghost Love Score a tellement convaincu les fans qu'un terme a été créé depuis: floorgasm. Amusant, n'est-ce pas? Il faut dire aussi que GLS est l'une des chansons préférées de Nightwish, d'où une interprétation que certains qualifient de meilleure que l'originale. Rien que ça!

Le groupe a donc terminé la tournée d'Imaginaerum mi-2013 et leur concert au Wacken festival a été filmé pour une sortie dvd nommé Showtime, Storytime. Finalement, fin 2013, nous avons appris avec joie que Floor et le flutiste Troy Donockley faisaient fnialement partie du groupe de manière définitive. Floor, consciente que le groupe prendrait une grosse partie de son temps, a décidé aussi de mettre ReVamp entre parenthèses.

Dès le début de l'année 2014, Tuomas a travaillé sur la composition de leur nouvel album et, durant environs les six mois précédant la mise en vente de celui-ci, nous avons eu droit à des petits clips qui documentaient l'avancée du projet sur la chaîne de Nuclear Blast, la maison de disque dans laquelle est signée le groupe. Finalement, le 27 mars 2015, l'album tant attendu est enfin arrivé dans les bacs et les critiques ont fusé: beaucoup ont adoré, d'autres ont pensé qu'il était dommage que Tuomas ait si peu utilisé le chant lyrique de Floor, mais tous étaient d'accord (sauf quelques rageux, lol) pour dire que la dernière chanson, The Greatest Show on Earth, est un chef-d'oeuvre.

L'album Endless Forms Most Beautiful, dont le titre est tiré de l'oeuvre de Darwin sur l'évolution, tourne autour du thème de l'évolution de manière générale et a comme "guest star" le professeur Richard Dawkins, qui prête sa voix à la narration dans certaines chansons. Pour saisir l'oeuvre, il faut vraiment écouter quelques fois l'album dans son entièreté deux ou trois fois.

Eh voilà pour la première partie sur Nightwish! La suite à venir bientôt!

Nemo, mon introduction à l'oeuvre de Nightwish, ou le début d'une histoire d'amour

Une vidéo qui compare the mighty Ghost Love Score avec les trois ères du groupe

Bleh... Jamais accroché avec cette chanson, trop pop à mon goût

Pas ma chanson préférée du nouvel album, mais elle déchire!