Suis-je superficiel-le?

Publié le par Nimedhel

Bon, c'est un titre un peu simpliste pour un article qui l'est moins, mais c'est mieux que "Si j'aime les belles choses, est-ce que ça veut dire que je suis superficiel-le/bête?" ou un autre truc du style. L'idée de cet article m'est venue alors que je me promenais sur Youtube. Je regardais les nouvelles vidéos qui se trouvaient dans mon fil d'actualité, mêlant des vidéos beauté, avec des vidéos sur la science, les chats, l'actualité et l'environnement, et je me suis rappelée des quelques affaires de "make-up shaming" (aka "la honte du maquillage") qui ont fait parler d'elles ces derniers temps sur la toile.

Oui mais, c'est quoi le "make-up shaming", en fait? C'est très simple: on critique une personne qui met du maquillage, en lui disant "tu en mets trop", ou bien en lui faisant des remarques qui signifieraient qu'elle est moche même avec du maquillage, qu'il faut qu'elle soit plus naturelle, qu'en fait, elle est bête de faire ça, parce qu'il y a des choses plus importantes dans la vie. Bref. On critique une personne parce qu'elle aime quelque chose qui est considéré comme superficiel par la société.

Ok... Et c'est quoi l'intérêt? Bon, je ne vais pas faire de longs discours, mais, en gros, nous vivons dans une société paradoxale. D'un côté, on doit être beau, on doit être jolie, on doit prendre soin de soi, il faut avoir une taille de guêpe, mais pas trop quand même, parce qu'on ne veut pas avoir l'air anorexique, mais il ne faut pas être trop gros non plus, parce que là, ça ne va pas, hein, ça veut dire qu'on n'est pas en bonne santé, et puis, quand on sort dans le monde, il faut quand même bien présenter, surtout au travail, parce que voilà, hein. Mais d'un autre côté, il faut être naturel-le, c'est important, et puis il ne faut pas non plus porter trop d'attention à son apparence, parce que ça ne va pas hein, et si on fait trop attention à ça, si on met nos atouts en avant, surtout pour une fille, bah ça veut dire qu'on est superficiel-le, hein, parce que les gens intelligents, c'est bien connu, ça ne fait pas tant attention à soi que ça, mais quand même hein.

En gros, on vit dans un monde de caca, où tous nos faits et gestes sont surveillés, jugés, critiqués par la société. Pourtant, ça ne veut pas dire que, si on s'intéresse à des sujets qui sont "superficiels", qu'on l'est aussi, ou qu'on est bête. Au contraire. Quand on voit l'empire qu'a créé Michelle Phan à partir de sa petite chaîne Youtube où elle parle de maquillage, on peut se demander d'où vient cette idée que les personnes qui s'intéressent à ce genre de choses sont bêtes...

Comme vous le voyez dans mon blog, je m'intéresse à une pléthore de choses: l'astrophysique, la cosmétique (naturelle ou pas), les chats, la littérature, les dessins-animés, etc. Pendant tout un moment, et c'est le cas aussi avec ma petite chaîne Youtube (même si je n'ai pas fait de nouvelle vidéo depuis des lustres), je ne savais pas trop quoi écrire, sur quels sujets. Je me suis demandée ce qui intéresserait les lecteurs, ce qui serait le mieux d'écrire, de partager. Puis, finalement, après un temps assez long, il faut bien l'admettre, j'ai dit fuck! Je vais écrire ce qui me plaît, voilà. Je ne vais pas m'auto-censurer ou brider une partie de moi juste parce que je suis une personne éclectique! J'aime plein de choses différentes, ça fait partie de moi, et même si ça ne plaît pas à tout le monde, j'ai envie de vous faire partager mes passions, mes rêves, tout ça, tout ça! Et je vous encourage à faire la même chose.

Bref. En gros, je coeur de cet article, c'est: suivez vos passions, vos hobbies, vos rêves, et ne laissez personne vous dicter ce qu'il est bien d'aimer ou de faire, parce que vous êtes votre propre personne, votre vie n'appartient qu'à vous, et c'est ça le plus important!

PS: A posteriori, j'ai envie d'ajouter qu'on ne peut pas penser ou faire des choses intelligentes tout le temps. Pourquoi croyez-vous que les chats sont devenus les rois de l'internet? C'est mignon, c'est drôle, ça détend, mais regarder des chats sauter dans des boîtes en carton n'a rien de très intellectuel ou productif, comme activité (mais ils sont siiiiiiii mignons!).

Faites comme Léo! Vivez sans vous soucier de l'opinion publique (tant que ça reste dans la légalité, hein) et dormez avec les papattes qui pendouillent!

Faites comme Léo! Vivez sans vous soucier de l'opinion publique (tant que ça reste dans la légalité, hein) et dormez avec les papattes qui pendouillent!