Ma grossesse, semaine par semaine - Semaines 13 à 16

Publié le par Nimedhel

Me revoici avec un nouvel article sur ma grossesse! 

N'hésitez pas à parler de vos expériences et à me poser des questions si vous le souhaitez!

 

Semaine 13

La nausée. Qui empire. Et des vomissements assez violents. Je ne peux presque plus rien manger sans être malade. Cookie soigne encore sa maman avec des ronrons, tandis que Léo se montre plus affectueux. Je ne supporte toujours pas les légumes. Je me nourris exclusivement de pommes de terre et de fruits. J'ai des envies de viande.

Ma poitrine me lance encore, mais moins, et grossit encore un peu. Je pense que j'ai presque pris un bonnet. 

Je lis chaque semaine un article de Doctissimo sur mes possibles symptômes, savoir quels aliments privilégier, ce qui calmerait la nausée, mais rien ne marche. 

Les douleurs ligamentaires se font plus présentes: j'ai mal d'un côté ou l'autre du ventre, allant de l'aine jusqu'au nombril. La douleur s'apparente de plus en plus à une déchirure musculaire (j'en ai eu aux adducteurs, je sais de quoi je parle, ça fait mal!). 

Mon ventre est un tout petit peu plus rond, mais c'est principalement du fait des ballonnements. 

Je suis essoufflée. Je monte les escaliers? Essoufflée. Ouvrir la porte du garage? Essoufflée.

Je reçois une prescription venant de l'hôpital. Je pense qu'il s'agit de compléments alimentaires, étant convaincue avoir des carences en fer ou en magnésium, mais... c'est un médicament contre les infections urinaires! Apparemment, quand on est enceinte, on est plus enclines à en avoir, parce que la vessie ne se vide pas correctement. On en apprend tous les jours. 

Mes symptômes:

  • Nausééééééééée
  • Ballonééée. 
  • Boobies douloureux
  • Essoufflée... dès... le... moindre... mouvement.

 

Semaine 14

Nausées qui empirent. En fait, c'est la pire semaine de ma vie, à ce niveau-là. Des vomissements toute une journée, impossible de manger, et comme je suis super malade, même mes chats n'osent pas trop se poser sur moi. Ugh! Mon poids varie légèrement, mais reste aux alentours de 50kg. Je descends même à 49.5kg (poids que je n'ai plus eu depuis avant que je commence à prendre la pilule).

Les douleurs dans la poitrine se font plus rares, yay! Même si c'est toujours trèèèèès sensible. Mes seins sont tout ronds et tout durs, aussi. On dirait des melons. C'est bizarre. 

Les ballonnements, la fatigue. 

Je suis censée commencer à avoir plus vite chaud, à cause d'une augmentation du volume sanguin (dixit Doctissimo), mais je ne vois pas de changement. En plus, il fait froid. 

Pas de ligne brune qui apparaît.

Mes symptômes:

  • Nausée
  • Ballonnements
  • Douleurs ligamentaires
  • Essoufflement

 

Semaine 15

Ah! Rendez-vous avec le médecin! Il me sauve la vie en me prescrivant du Primperan pour mes nausées, et du Riopan au cas où j'ai de l'acidité dans l'estomac. Et même si j'ai quelques petits effets secondaires (constipation, somnolence), c'est mieux que la nausée! 

On a aussi notre première écho! On voit Nano qui gigote, encore et encore.  Ca rend la grossesse plus tangible, et Nounours est tout fan. Par contre, moi, je suis inconfortable, avec ce machin que le docteur enfonce dans mon ventre comme un taré, et ce gel froid, et mon horrible rhume. 

Au final, on a les photos de l'écho, et des prescriptions pour éviter que le rhume ne s'aggrave. On va aussi au secrétariat pour planifier les rendez-vous jusque la fin de la grossesse, avec le gynéco et la sage-femme (qu'on n'a pas encore rencontrée à ce moment-là). 

Mon ventre a grossi, il est plus rond, mais encore tout petit. 

C'est aussi le moment où on décide d'annoncer l'évènement à nos parents et nos proches! Et... évidemment, de mon côté de la famille, ce n'est pas évident. Je ne suis pas mariée, donc, même si mes grands-parents sont heureux, ils m'ont conseillée de ne pas le dire au reste de la famille. Bonne manière de casser le délire, hein? Je m'en fiche, je vis ma vie, et si les autres ne sont pas contents, c'est leur problème (et puis, ce n'est pas comme si ça les arrêtait de critiquer tout ce que je fais). 

Mes symptômes:

  • Douleurs ligamentaires
  • Essoufflements
  • Ballonements
  • Un léger regain d'énergie, enfin!

 

Semaine 16

Honnêtement, je ne me souviens pas trop de ce que j'ai fait et de mes symptômes, cette semaine-là. A part la diminution drastique des nausées (merci Primperan!), et un regain de poids, enfin!