Ma grossesse, semaine par semaine - Semaine 38

Publié le par Nimedhel

Un peu en retard, mais on s'en fiche! 

Ca devient long. Siiiiii long! Entre les réveils intempestifs toutes les quelques heures, la fatigue de l'extrême, les douleurs, l'inconfort général, et le suspense... Ca ne le fait pas!

Le jeudi, petit stress: le nano ne bouge presque pas depuis 5h du mat jusque 16h. Je me dis, à 17h, que s'il ne bouge pas quand je prends une douche, qu'il faut aller à la maternité, parce que ça ne lui arrive jamais d'être aussi calme. Mais évidemment, il a rebougé. Et à partir de là, il ne s'est plus arrêté. Ouf!

J'ai eu rendez-vous avec le gynéco le vendredi, espérant que le col commence à s'ouvrir, mais nope, il est toujours looooong et fermé. Pas d'infection urinaire - comme d'hab -, le frottis et la prise de sang n'ont rien montré de mal - génial -, mais ma tension était un peu élevée, sûrement à cause de la chaleur extrême. Petite naine que je suis, la chaleur, je ne la supporte pas de base, mais alors, avec un nano dans le bidou et un changement assez intempestif de température, ça n'aide pas! 

Du coup, pour être sûr que tout va bien, le docteur m'a demandé d'aller faire un monitoring pendant 30min, en plus d'une surveillance de ma tension. Au final, tout allait bien, le nano se porte comme un charme, mais je dois me reposer... Sauf qu'on va faire les courses après le rendez-vous, et que donc, ce n'est pas vraiment du repos, vu qu'il faut marcher. Mais tout va bien. Je savais que je n'avais pas risque de pré-éclampsie, et je connais assez bien mes limites, du coup, quand je commençais à être un peu trop fatiguée et un peu trop essoufflée ou que j'avais trop chaud, on s'arrêtait le temps que je me remette. 

Puis vint le weekend... et j'ai commencé à perdre un tout petit peu de bouchon muqueux tous les jours! Franchement, la première fois, j'étais un peu perplexe devant la substance visqueuse et étrange, et il m'a fallu un peu de temps pour me rendre compte que c'était possiblement le bouchon qui commençait à partir! Ca veut dire donc que mon col travaille, yay! 

Oh, et j'ai aussi eu des contractions plus régulières. Apparemment, ça fait déjà quelques semaines que j'en ai des petites, mais je les sentais à peine, du coup j'ai pas vraiment fait le rapprochement. Au fil des jours, elles sont devenues un peu plus rapprochées, et certaines étaient quelque peu douloureuses, mais rien de bien dramatique, juste un peu inconfortables. Evidemment, comme elles ne sont pas régulières, rapprochées et/ou douloureuses, ça veut dire qu'on n'y est pas encore tout à fait, mais l'espoir fait vivre! 

Peut-être que nano sera là avant la date prévue? Ce serait vachement pratique, parce que je n'en peut plus! 

Je ne vais pas remettre mes symptômes, cette semaine, parce que j'ai la flemme et que ça n'a pas beaucoup changé depuis la semaine 37, excepté le bouchon qui fuite et les contractions qui se font plus nombreuses!

Ah oui, sinon, le poids, j'étais à 68.9kg à mon rendez-vous! Donc je stagne un peu, ce qui est bien, parce que je n'ai pas envie de passer aux 70kg! J'ai donc pris un peu moins de 17kg, ici. 1/3 de mon poids de base en plus. A porter. Tout le temps. Dont environ 6 à 7kg se trouvent dans mon bidou (le reste est composé de réserves graisseuses, boobies, rétention d'eau et de volume sanguin en plus). On s'étonne que je n'arrive presque plus à marcher! Et que les articulations de mon bassin, le bas de mon dos et mes genoux me font mal. Et que j'ai des douleurs ligamentaires, aussi. 

Ah... la grossesse et ses joies...