La planète en diamant

Publié le par Daffodil

Les scientifiques ont découvert une étrange planète gravitant autour d'un pulsar se trouvant à 4000 années-lumière, dans la constellation du Serpent. Cette planète serait principalement constituée de carbone, dont la densité est si forte qu'il serait en grande partie cristallisé, ce qui fait que la planète est principalement faite de... diamant. Elle serait aussi la planète la plus dense ayant été découverte jusqu'à présent.

Vue d'artiste de la planète orbitant autour du pulsar

La nouvelle planète est beaucoup plus dense que tout autre corps céleste connu et est largement composée de carbone.

Au vu de son énorme densité, les scientifiques ont réalisé des calculs qui montrent que le carbone doit être sous forme cristallisé, ce qui fait qu'une large partie de ce monde étrange serait composé de diamants. "L'histoire de l'évolution et l'incroyable densité de la planète suggèrent qu'elle est faite de carbone, c'est-à-dire un diamant massif qui orbite autour d'une étoile à neutrons toutes les deux heures à une telle proximité qu'elle pourrait tenir dans notre propre soleil", explique Matthew Bailes de la Swinburne University of Technology de Melbourne.

Située à 4000 années-lumière ou à environ un huitième de la distance de la terre jusqu'au centre de la galaxie, la planète est probablement ce qui reste d'une étoile massive qui a perdu ses couches supérieures au profit du pulsar autour duquel elle orbite.

Les pulsars sont de petites étoiles à neutrons mortes, qui mesurent environ 20km de diamètre et tournent autour d'elles-mêmes des centaines de fois par seconde, émettant des faisceaux de radiations. Dans le cas du pulsar J1719-1438, les rayons frappent régulièrement la terre et ont été enregistrés par des télescopes en Australie, en Grande-Bretagne et à Hawaii, permettant aux astronomes de détecter les modulations dues à l'influence de son compagnon invisible.

Vue d'artiste

Les mesures suggèrent que la planète, qui a une révolution de deux heures et 10 minutes autour de son étoile, a une masse légèrement plus grande que Jupiter, mais sa densité est 20 fois plus grande, rapportent Bailes et ses collègues dans le journal Science on Thursday.

En plus du carbone, la nouvelle planète contient vraisemblablement de l'oxygène, plus répandu à la surface et se raréfiant au fur et à mesure qu'on se rapproche du coeur, riche en carbone. La forte densité de l'exoplanète suggère que les éléments légers d'hydrogène et d'hélium, qui sont les principaux éléments de géantes gazeuses comme Jupiter, n'existent pas.

Cependant, l'apparence de cet étrange monde en diamant reste un mystère.